Cesser de fumer peut ĂȘtre Ă©crasant. Il ne s’agit pas seulement de briser une forte dĂ©pendance physique Ă  une substance incroyablement addictive, mais aussi de changer significativement votre style de vie, vos habitudes et vos stratĂ©gies d’adaptation. Cependant, c’est indĂ©niablement la mesure la plus importante que les fumeurs peuvent prendre pour amĂ©liorer la durĂ©e et la qualitĂ© de leur vie.

Savoir que les cigarettes sont nocives est rarement assez motivant pour arrĂȘter. Fumer est une forte dĂ©pendance, et pour briser cette dĂ©pendance, il faut une volontĂ© Ă©tonnante. Ces techniques et articles vous motiveront et vous inspireront pour prendre votre dĂ©cision.

Au début, les effets du tabagisme

Effets Ă  court terme

Vous remarquerez des changements dĂšs que vous utiliserez des cigarettes. Vos doigts jauniront, votre haleine, vos cheveux et vos vĂȘtements sentiront la fumĂ©e et vos dents se tacheront. Vous pouvez Ă©galement dĂ©velopper une toux de coupe et souffrir de nombreux symptĂŽmes d’allergies, comme l’Ă©coulement nasal, la fiĂšvre, les dĂ©mangeaisons et l’accumulation de mucus.

Rien de tout cela peut sembler trop mauvais pour vous, mais les effets du tabagisme ne commencent qu’Ă  ce stade. Avec le temps, vous remarquerez un manque de capacitĂ©s athlĂ©tiques Ă  mesure que votre capacitĂ© pulmonaire diminue et vous aurez plus de difficultĂ© Ă  rester actif. Vous verrez aussi la tension artĂ©rielle s’Ă©lever et l’irritabilitĂ© de la gorge.

Effets Ă  long terme

Avec le temps, tous ces problĂšmes s’aggravent. Commençons par les problĂšmes les moins terribles.

Les marques sur vos mains et vos dents vont s’aggraver. Vos doigts commencent Ă  trembler quand vous avez besoin d’une cigarette. Plus vous restez longtemps sans cigarettes, plus votre dĂ©sir devient intense ; si vous approchez d’autres personnes qui fument ou sentent la fumĂ©e, vous pouvez facilement la dĂ©clencher. Ce qui Ă©tait une habitude agrĂ©able est maintenant une nĂ©cessitĂ©.

Vous remarquerez Ă©galement que votre respiration est peut-ĂȘtre devenue plus irrĂ©guliĂšre. C’est parce que le tissu cicatriciel s’accumule par le cou et les poumons. Tout votre systĂšme respiratoire s’effondre Ă  cause de l’habitude de fumer. Ce tissu cicatriciel signifie que le cancer est probablement dans votre avenir. J’ai hĂąte de faire face au cancer du poumon, du cou et de la bouche. Mais ils n’ont pas Ă  s’occuper d’eux pendant longtemps, car ils peuvent mener Ă  la mort.

S’ils ne vous causent pas la mort, vous devez faire enlever au moins une partie de votre gorge, de votre bouche et de vos poumons. Au lieu de cela, des piĂšces de rechange mĂ©caniques peuvent ĂȘtre utilisĂ©es, mais elles ne sont pas agrĂ©ables Ă  manipuler.

Fumer cause le cancer

Le tabagisme est la principale cause Ă©vitable du cancer. 4 cas de cancer du poumon sur 5 sont associĂ©s Ă  la cigarette. Il augmente Ă©galement le risque d’au moins 13 autres cancers, y compris :

  • cancer du larynx
  • cancer de l’Ɠsophage
  • cancer intestinal
  • Cancer de la bouche et de la gorge
  • cancer de la vessie
  • cancer du pancrĂ©as
  • cancer du rein

Dommages sociaux

Eh bien, ce n’Ă©taient que des dommages physiques que nous avons pris en considĂ©ration, mais il y en a d’autres qu’il faut surveiller. Il est gĂ©nĂ©ralement interdit de fumer dans tous les lieux publics. Pratiquement tous les restaurants, magasins, centres commerciaux et mĂȘme les parcs ont interdit leur utilisation. Les seuls endroits publics oĂč vous pouvez vraiment utiliser des cigarettes sont dans la rue et dans certains bars et salons de fumeurs.

Vous pouvez aussi constater qu’une fois que vous commencez Ă  fumer, vous ne serez pas traitĂ© de la mĂȘme façon. Les gens peuvent ne pas vouloir avoir leurs enfants autour d’eux ou ne pas vouloir ĂȘtre autour d’eux-mĂȘmes. Ils sont probablement prĂ©occupĂ©s par les effets du tabagisme passif et ne veulent pas endurer les problĂšmes physiques associĂ©s au tabagisme.

 

10 conseils pour arrĂȘter de fumer

1. trouvez votre raison

Pour ĂȘtre motivĂ©, vous avez besoin d’une raison forte et personnelle pour arrĂȘter. Il peut s’agir de protĂ©ger votre famille du tabagisme passif. Ou rĂ©duisez vos risques de cancer du poumon, de maladie cardiaque ou d’autres maladies. Ou pour paraĂźtre plus jeune et se sentir plus jeune. Choisissez une raison assez forte pour l’emporter sur l’envie de lumiĂšre. et n’oubliez jamais qu’une fois que vous arrĂȘtez, vous obtenez des bĂ©nĂ©fices immĂ©diats pour la santĂ©. La frĂ©quence cardiaque revient Ă  la normale aprĂšs seulement 20 minutes. En l’espace d’une journĂ©e, le taux de monoxyde de carbone de votre sang diminuera Ă©galement. En seulement 2 Ă  3 semaines, vous commencerez Ă  rĂ©duire vos chances d’avoir une crise cardiaque. À long terme, vous rĂ©duirez Ă©galement vos chances de dĂ©velopper un cancer du poumon et d’autres cancers.

2. Préparez-vous

Il ne s’agit pas seulement de jeter des cigarettes. Fumer est une dĂ©pendance. Le cerveau dĂ©pend de la nicotine. Sans elle, tu traverses une pĂ©riode de sevrage. Mettre en place un support Ă  l’avance. Demandez Ă  votre mĂ©decin toutes les mĂ©thodes qui peuvent vous aider, comme l’abandon du tabac, le counselling, les mĂ©dicaments et l’hypnose. Vous ĂȘtes prĂȘt pour le jour oĂč vous voulez arrĂȘter.

3. envisager une thérapie de remplacement de la nicotine

Si vous arrĂȘtez de fumer, le sevrage de la nicotine peut vous causer des maux de tĂȘte, endommager votre humeur ou affaiblir votre Ă©nergie. La nostalgie d' »un seul train » est difficile. La thĂ©rapie de remplacement de la nicotine peut ralentir cette envie. Des Ă©tudes montrent que la gomme Ă  la nicotine, les pastilles et les timbres amĂ©liorent vos chances de succĂšs si vous participez Ă©galement Ă  un programme d’abandon du tabac. De plus, apprenez-en davantage sur les pilules sur ordonnance, les mĂ©dicaments peuvent ralentir les envies de fumer et rendre le tabagisme moins satisfaisant lorsque vous prenez une cigarette dans votre main. D’autres mĂ©dicaments peuvent soulager les symptĂŽmes de sevrage comme la dĂ©pression ou les problĂšmes de concentration.

4. accordez-vous une pause

L’une des raisons pour lesquelles les gens fument est que la nicotine les aide Ă  se dĂ©tendre. Lorsque vous vous arrĂȘtez, vous avez besoin de nouvelles façons de vous dĂ©tendre. Les possibilitĂ©s sont nombreuses. Vous pouvez vous dĂ©fouler, Ă©couter votre musique prĂ©fĂ©rĂ©e, vous connecter avec vos amis, vous livrer Ă  un massage ou prendre du temps pour un passe-temps. Essayez d’Ă©viter les situations stressantes au cours des premiĂšres semaines aprĂšs avoir cessĂ© de fumer.

5. vous pouvez compter sur vos parents et amis.

Dites Ă  vos amis, Ă  votre famille et Ă  d’autres personnes que vous ĂȘtes proches, que vous essayez d’arrĂȘter de fumer. Vous pouvez Ă©galement vous joindre Ă  un groupe d’entraide ou parler Ă  un conseiller. La thĂ©rapie comportementale est une forme de counseling qui vous aide Ă  identifier et Ă  suivre les stratĂ©gies de renoncement au tabac. Quelques sĂ©ances peuvent Ă©galement vous aider.

6. Ă©viter l’alcool et les autres dĂ©clencheurs

Si vous buvez de l’alcool, il est plus difficile de s’en tenir Ă  votre objectif de non-fumeur. Essayez donc de limiter votre consommation d’alcool la premiĂšre fois que vous arrĂȘtez. De mĂȘme, si vous fumez souvent lorsque vous buvez du cafĂ©, passez au thĂ© pendant quelques semaines. Si vous fumez habituellement aprĂšs avoir mangĂ©, vous trouverez quelque chose d’autre Ă  faire Ă  la place, comme vous brosser les dents, aller vous promener, Ă©crire Ă  un ami ou mĂącher de la gomme Ă  mĂącher.

7. enfin, prendre la décision.

Lorsque vous avez fumĂ© votre derniĂšre cigarette, jetez tous les cendriers et briquets. Lavez tous les vĂȘtements qui sentent la fumĂ©e et nettoyez vos tapis, rideaux et tissus d’ameublement. Utilisez des dĂ©sodorisants pour vous dĂ©barrasser de cette odeur familiĂšre. Si vous avez fumĂ© dans votre voiture, nettoyez-la aussi. Vous ne voulez pas voir ou sentir quoi que ce soit qui vous rappelle la cigarette.

8. prĂȘter attention Ă  l’exercice et Ă  la nutrition

L’activitĂ© physique peut rĂ©duire la dĂ©pendance Ă  la nicotine et attĂ©nuer certains symptĂŽmes de sevrage. Si vous voulez prendre une cigarette, mettez plutĂŽt vos patins Ă  roues alignĂ©es ou vos chaussures de jogging. MĂȘme un peu d’exercice aide, par exemple en marchant avec le chien ou en tirant les mauvaises herbes dans le jardin. Les calories que vous brĂ»lez prĂ©viendront Ă©galement le gain de poids lorsque vous arrĂȘterez de fumer. Manger des fruits et des lĂ©gumes, trop de privation peut facilement se retourner contre lui. Au lieu de cela, gardez les choses simples et essayez de manger plus de fruits, de lĂ©gumes, de grains entiers et de protĂ©ines maigres. Ils sont bons pour tout le corps.

9. réessayer

Beaucoup de gens essaient plusieurs fois avant d’arrĂȘter de fumer pour toujours. Lorsque vous vous allumez, ne vous laissez pas dĂ©courager. Pensez plutĂŽt Ă  ce qui a menĂ© Ă  votre rechute, comme vos Ă©motions ou l’environnement dans lequel vous Ă©tiez. Profitez-en pour renforcer votre engagement envers le renoncement au tabac. Si vous avez dĂ©cidĂ© de rĂ©essayer, fixez une « date d’annulation » dans le mois suivant.

10. vous méritez une récompense

En plus de tous les avantages pour la santĂ©, l’un des avantages de ne pas fumer de cigarettes est tout l’argent que vous Ă©conomiserez. Il y a des calculatrices en ligne qui dĂ©couvriront combien vous serez plus riche. RĂ©compensez-vous en dĂ©pensant une partie de cette somme pour quelque chose d’amusant.